Conseils-Mariage.com

Les Asturies

  • Publié le 7/04/2017
  • Catégorie : Destination voyage de noces
  • Tags : tag 1, tag 2, tag 3

Un peu de géographie !

Les Asturies, en espagnol Asturias.
Entre mer et montagne, sur la côte nord de l’Espagne, encadrée par la Galice et la Cantabrie, la Principauté des Asturies (une communauté autonome) ouvre grand ses bras aux passionnés de la nature, mais aussi de culture et d'art ancien. D'un côté, la mer Cantabrique, de l'autre, los Picos de Europa, les Pics d’Europe (2 648 m).
Superficie : 10 565 km2
Population : 1 075 183 hab. (recensement de 2011)
Cette communauté réunit une nature spectaculaire, des villages de pêcheurs, un patrimoine remarquable et des sites préhistoriques, avec bien entendu une gastronomie originale. Une région incontestablement attachante à découvrir sans attendre.

La monnaie

La monnaie officielle est l’euro, les cartes de crédit sont acceptées sur tout le territoire. Les banques ouvrent généralement du lundi au vendredi de 10h à 14h.

Formalité d’entrée

Pour les personnes de nationalité française, une carte nationale d'identité ou un passeport suffisent pour se rendre aux Asturies.
Pour les personnes de nationalité française, le visa n'est pas nécessaire pour se rendre aux Asturies.

Pourboires

Si le pourboire n'est pas obligatoire, il convient d'en laisser un lorsque l'on vous rend un service, dans les bars, les restaurants et les hôtels ainsi qu'aux taxis. Son montant oscille entre 5 et 10% du montant total des consommations ou suivant le service rendu.

Les principales destinations Asturies

Les Asturies

OVIEDO

La capitale administrative de la principauté des Asturies s'étend sur une verte plaine au pied du Monte Naranco. Elle est regorgée de trésors architecturaux et artistiques (les églises de Santa María del Naranco, de San Miguel de Lillo et San Salvador de Valdedíos). Oviedo présente un centre monumental parfaitement conservé autour de sa belle cathédrale : le quartier ecclésiastique (Santa María del Naranco : elle est inscrite au Patrimoine mondial de l'humanité par l'Unesco).

GIJÓN

Gijon est la deuxième ville asturienne avec ses 273000 habitants. C’est une cité maritime surprenante et réjouissante. Elle repose en partie sur l'activité industrielle liée à son port, comme la métallurgie et la sidérurgie. Le développement de l'industrie sidérurgique et des bassins houillers a fait de son port, El Musel, le second port industriel d'Espagne (après Bilbao).
Le tourisme compte parmi les principales activités de la ville ; elle bénéficie en effet des rivages du golfe de Gascogne et de l'Atlantique, qui apportent à la ville son climat océanique.
La ville propose en outre un patrimoine historique intéressant : les multiples musées et, surtout, le très vieux quartier de pêcheurs, accroché à la péninsule de Cimavilla.

AVILÉS

Si Shakespeare avait su qu'elle existait, il s'en serait sans nul doute inspiré et son Marchand de Venise aurait été d'Avilés.
La troisième ville des Asturies compte près de 85 000 habitants, à 25 km de Gijón et 27 km d'Oviedo. Cette ville commerciale d'origine médiévale, située au bord de la mer Cantabrique est un port important. Surnommée en son temps l'Athènes du Nord, Avilés, compte un centre historique jalonné de palais, de jardins, de fontaines, d’églises romanes (San Nicolás de Bari et Sabugo), de maisons à arcades.
L'Avilés contemporaine a connu une grande révolution industrielle (sidérurgique).
La ville d'Avilés est à la fois commerciale, maritime et médiévale.

Les Asturies

COVADONGA

La légende dit que les jeunes filles qui boivent l'eau de la fontaine, sept robinets pour sept gorgées d'eau avalées sans respirer, se marient dans l'année.
L'importance de Covadonga dans les Asturies et l'Espagne a conduit le Sanctuaire à être un symbole, basé sur la légende et de l'histoire de ce lieu.
La Grotte Sainte est devenue un centre de pèlerinage, autour de laquelle ont été construits en 1887 le temple et le complexe de Covadonga. Elle est creusée dans la roche, au-dessus d'une cascade, pour y accéder, il faut monter une longue échelle. La Grotte Sainte se trouve au fond d'un long tunnel où une imposante statue de Marie trône en habits rouges au-dessus d'un bel autel.

CUDILLERO

" Certains en août, d'autres en janvier, mais tout le monde revient à Cudillero. ". Le petit port de pêche de 6 000 habitants ayant pris de l'ampleur, un port plus moderne a été construit en retrait du village, supprimant, au grand regret de tous, le spectacle des petites barques multicolores posées la coque en l'air sur la jetée. Une seule rue principale et, tout autour, un amphithéâtre de petites bicoques colorées. Pas de rues, mais des escaliers grimpant abruptement jusqu'aux dernières maisons.

CASTROPOL

Maisons blanches recouvertes d'ardoise, rues silencieuses, petites places, vieux palais (Montenegro et Valledor) ...  De l'autre côté du port, on a une vue panoramique sur la ville et la côte. Pendant les fêtes du Corpus Christi, les rues où passe la procession sont recouvertes d'un tapis de fleurs.

LASTRES

Lastres est un ensemble historique. A la chapelle de San Roque, on a une vue impressionnante, aussi bien sur le petit port de pêche que sur la Sierra del Sueve (massif montagneux).

LUARCA

D'environ 5 300 habitants, Luarca est un village paisible, aux maisons blanchies, qui conserve tout le charme et l'intérêt de sa tradition de pêche. Luarca, connue pour être la ville blanche de la côte verte : une pure merveille, elle doit son nom à la couleur de l’océan et à ses rivages plantés d’eucalyptus et de pins.

RIBADESELLA

Sa population est de 6 296 habitants en 2008 et de 6 097 en 2013.
La ville est fondée au 13ème siècle par le roi Alphonse X de Castille.
Au 19ème siècle, elle est l'un des principaux ports des Asturies.
RIBADESELLA est limitée au nord par la Mer Cantabrique et est frontalière avec les communes suivantes : à l'est Llanes, au sud Cangas de Onís et Parres, à l'ouest Caravia.

PARC NATIONAL DES PICS D'EUROPE

Les Pics d'Europe sont dessinés par trois massifs : celui du Cornion, à l'ouest, délimité par les vallées des rivières Sella et Cares ; le massif d'Andara, à l'est, bordé des rivières Deva et Duje ; et le massif des Urieles, au centre, le plus impressionnant et inhospitalier des trois. Le relief du Parc est très accentué : les hauts sommets alternent avec des gorges et canyons profonds. Le parc national, d'une superficie totale de 646 km2, est réparti sur trois régions d'Espagne, Asturies, Cantabrie et León. Les Asturies englobent 245 km2 du parc.
Le téléphérique de Fuente Dé vous entraîne en 4 mn vers les sommets. Les amateurs de randonnées peuvent redescendre par le photogénique sentier de Los Puertos de Avila (3 h de marche pour 12 km).
Les Pics d'Europe sont très visités en été, notamment au mois d'août.

© Copyright 1997-2018 Conseils-Mariage.com


Les concours

Les salons du mariage

Les bons conseils

Wedding Planner

Wedding-planner, un organisateur professionnel pour votre mariage

Les sondages

  • Le style de ma robe de mariée plutôt…
  • Romantique
  • Sobre
  • Extravagante
  • Colorée
  • Avant-gardiste
  • Simple
  • Rétro